Commentary Sponsored

L’union fait la force

Le Programme de développement des entreprises (PDE) de l’Agence de promotion économique du Canada atlantique (APECA) peut fournir une aide financière non remboursable à des organismes sans but lucratif comme l’Association de l’aérospatiale et de la défense du Canada atlantique. Les organismes sans but lucratif admissibles peuvent présenter une demande de financement dans le cadre du PDE pour entreprendre des projets qui aident les petites et moyennes entreprises du Canada atlantique à croître, à devenir plus concurrentielles et à accroître leur productivité.

Qu’ont en commun environ 200 entreprises différentes du Canada atlantique qui se spécialisent dans tout, de la fabrication et la réparation de systèmes complexes aux services de formation et de surveillance?

Elles sont membres de l’Association de l’aérospatiale et de la défense du Canada atlantique (AADCA).

L’AADCA est un organisme sans but lucratif qui offre à ses membres un leadership unifié, la défense de leurs intérêts et des services pour soutenir et faire croître l’industrie de l’aérospatiale et de la défense au Canada atlantique.

Créée en 2016, lorsque les associations de l’industrie des quatre provinces de l’Atlantique ont décidé de fusionner, l’AADCA compte parmi ses membres des petites et moyennes entreprises (PME) des secteurs de l’aérospatiale civile et commerciale, de la défense, de la marine et de la sécurité.

Le gouvernement du Canada, par l’entremise de l’Agence de promotion économique du Canada atlantique, tout comme chaque province de l’Atlantique, est bien conscient du potentiel de ce secteur au Canada atlantique puisque ces deux ordres de gouvernement contribuent au financement des activités de l’AADCA. Bien que la région ne représente que 6 % de la population nationale, l’incidence financière de ses industries de l’aérospatiale, de la défense, de la marine et de la sécurité contribue près de 1,3 milliard de dollars au produit intérieur brut (PIB) de la région. Si l’on tient compte des retombées indirectes et dérivées, la contribution économique globale au PIB du Canada atlantique s’élève à 2,85 milliards de dollars.

En ce qui concerne la main-d’œuvre, les entreprises de ces industries emploient directement plus de 22 700 personnes. Les recettes fiscales provinciales combinées pour le Canada atlantique provenant de ce secteur sont estimées à 770,6 millions de dollars.

Une grande partie du succès de l’industrie est attribuable au bassin de talents diversifiés et qualifiés de la région. Il y a des programmes de formation agréés pour ce secteur et les métiers spécialisés dans les cinq collèges communautaires du Canada atlantique, ainsi que des cours du premier cycle et des cycles supérieurs très réputés dans toutes les universités de la région.

Les capacités du milieu universitaire de la région sont amplifiées par le Springboard Atlantic Network, qui établit un lien entre les 19 universités et collèges de la région et fournit des ressources positionnées stratégiquement, ce qui les aide à transférer les connaissances et la technologie dans le secteur privé. Ces liens entre les professionnels qualifiés du milieu universitaire et des personnes-ressources aux vues similaires dans l’industrie favorisent de nouvelles collaborations et appuient la commercialisation de la recherche au Canada atlantique.

Passer de l’engagement à l’action

Les activités ciblées et la programmation des services de l’AADCA se concentrent sur le développement du secteur dans six domaines clés :

  1. Défense des intérêts
  2. Marketing et promotion
  3. Développement des entreprises/mobilisation de la chaîne d’approvisionnement
  4. Développement des entreprises membres
  5. Innovation et commercialisation
  6. Perfectionnement de la main-d’œuvre et promotion des carrières

Une équipe engagée composée de quatre membres du personnel du siège social et de directeurs provinciaux à Charlottetown, Fredericton, Halifax et St. John’s réalise les priorités du plan de travail de l’AADCA sous la direction du président et du conseil d’administration. Même si chaque province a des possibilités et des défis uniques nécessitant des activités et une formation adaptées, des similitudes sont déterminées et forment la base d’applications plus vastes, plus particulièrement en ce qui a trait à la main-d’œuvre.

Voici un résumé du travail que l’AADCA a accompli au service de ses membres :

Au cours de la dernière année, l’AADCA a aidé ses membres à participer à cinq symposiums, conférences et salons professionnels régionaux et nationaux. Les activités internationales comprenaient deux expositions aux États-Unis (Sea Air Space à Washington, DC, et I/ITSEC en Floride) et l’exposition DSEi au Royaume-Uni. Lors de ces activités, les entreprises déléguées ont présenté des expositions, fait du réseautage et pris part à des réunions interentreprises et à des engagements de collaboration avec des partenaires. L’AADCA a également aidé des entreprises du Canada atlantique au Salon international de l’aéronautique et de l’espace de Paris à LeBourget, en France.

De plus, l’AADCA a été l’hôte de quatre activités « Journée de développement des entreprises et de mobilisation de la chaîne d’approvisionnement » qui ont été un franc succès.

Au cours du dernier trimestre de 2017, des séances de formation et d’information concernant l’AS9100 ont été offertes aux membres de l’AADCA sur des sujets tels que la formation des vérificateurs internes, le financement, les marchés publics, la formation en matière de sécurité, l’accréditation, l’exportation et la sécurité.

L’AADCA participe aussi directement à la Stratégie de croissance du commerce et des investissements en Atlantique (SCCIA), qui vise à aider les entreprises de la région de l’Atlantique à accéder à des marchés qui, autrement, auraient été hors de portée. Dans le cadre de cette Stratégie, l’AADCA est en train d’élaborer une stratégie pour l’industrie et sera responsable de la mise en œuvre d’un grand nombre des activités concernées.

En tant qu’organisation dirigée par ses membres, les activités de planification, de conception et d’exécution de l’AADCA sont fondées sur les besoins actuels et prévus des entreprises de l’industrie. L’AADCA vise à accroître les possibilités de croissance, de diversification et d’excellence de ses membres.

– Rich Billard, président-directeur général, AADCA